Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Révoltant : qui a empêché la campagne d’opérations gratuites de cataractes et pourquoi ?

Posté par: Amadou Diop SALL| Samedi 21 septembre, 2013 22:05  | Consulté 926 fois  |  0 Réactions  |   
Révoltant : qui a empêché la campagne d’opérations gratuites de cataractes et pourquoi ? Les faits que je dénonce ci-après sont suffisamment graves et méritent d’être portés à la connaissance du grand public. De quoi s’agit-il ? Un groupe d’ophtalmologistes pakistanais vient régulièrement au Sénégal faire des campagnes d’opérations gratuites de cataractes dont souffrent bon nombre de nos compatriotes. Ils sont déjà venus cinq fois à Ziguinchor et une fois à Dakar. Ils ont fait bénéficier de leurs services des milliers de sénégalais qui, sans ces campagnes auraient certainement dépensé entre 100000 F et 150000F pour se faire opérer d’un œil. Seulement voilà, cette année, après avoir opéré en Gambie des centaines de gambiens, ils se sont dirigés vers la Casamance où ils devraient rejoindre Kolda, localité qui devrait les accueillir cette fois. Arrivés à la frontière, ils sont bloqués par les autorités préposés à la surveillance des frontières, je ne sais pour quelle raison. Après trois jours d’attente infructueuse, ils ont décidé de sauter l’étape du Sénégal et de se rendre en guinée Bissau. Au moment où j’écris ces lignes, s’ils ne sont pas à Bissau, ils sont dans les airs, regardant du ciel la verte Casamance tout en se demandant comment peut-on priver des soins gratuits à son peuple ? Pourtant, l’ONG chargée de les accueillir, en l’occurrence l’AMA (l’Agence des Musulmans d’Afrique) dont le siège se trouve à Ziguinchor, aurait saisi les autorités des ministères de l’intérieur et de la santé pour qu’ils puissent venir faire ce qu’ils ont toujours fait sans encombre, opérer gratuitement des sénégalais démunis qui, sans cette intervention, seraient peut-être aveugles aujourd’hui. Pourtant, cette ONG koweitienne est connue dans toute l’étendue de la Casamance pour la construction de mosquées, de puits et d’orphelinats dans plusieurs villes et villages. La non tenue de la campagne de cette année interpelle et soulève quelques questions : qui a intérêt à ce que cette campagne avorte ? Qui les a empêchés de fouler le sol sénégalais et pourquoi ? Si c’est parce que ce sont des pakistanais barbus dans un contexte international où tout prétexte est bon pour accuser d’honnêtes citoyens de terroristes, c’est encore pire car ils viennent chez nous pour la septième fois et n’ont donc pas besoin de prouver leur bonne foi. En tout état de cause, l’Etat est interpellé car il set incompréhensible qu’au moment où le Président de la République – je parie qu’il n’est pas au courant- lance la couverture maladie universelle, des autorités privent des citoyens démunis de soins gratuits. J’ose espérer que des sanctions seront prises à l’encontre des fautifs et prier que les pakistanais ne snobent pour bon notre pays. Ce serait un véritable gâchis. Tout simplement révoltant !   Amadou Diop SALL diopsall@yahoo.fr
 L'auteur  Amadou Diop SALL
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Amadou Diop SALL
Blog crée le 13/03/2012 Visité 103351 fois 8 Articles 418 Commentaires 3 Abonnés

Posts recents
Révoltant : qui a empêché la campagne d’opérations gratuites de cataractes et pourquoi ?
Lettre ouverte à M. le Président de la République
Lettre ouverte à M. le Président de la République
Sur l'enrichissement illicite, allez jusqu'au bout M. le Président
Sur l'enrichissement illicite, allez jusqu'au bout M. le Président
Commentaires recents
Les plus populaires
Œuvrer pour la chute de Wade : un sacerdoce
Sur l'enrichissement illicite, allez jusqu'au bout M. le Président
Lettre ouverte à M. le Président de la République
Révoltant : qui a empêché la campagne d’opérations gratuites de cataractes et pourquoi ?
non à la chasse aux sorcières mais oui à la chasse aux deniers publics